CYP4658 | D'ombres | Élodie Vignon

Le 1er février 2020 dans les bacs et sur le web !

Commandez-le dès aujourd’hui sur notre site www.cypres-records.com ou par un virement de 20 EUR (frais de port compris) sur le compte BE870 6824 1303 994 en envoyant un email avec votre adresse postale + la référence commandée (CYP4658) à info@cypres-records.com

Venez nombreux pour le concert de sortie au studio 1 à Flagey dans le cadre des Flagey Piano Days, le 14 février 2020 à 12h30 >>>> https://www.flagey.be/fr/activity/6438-elodie-vignon-piknik-concert-album-release-d-ombres-2019-cypres-records-recorded-at-flagey

Écouter en streaming : https://orcd.co/neg4kkp

EN | D’ombres… This program is a continuation of the first disc dedicated to Debussy’s Études (CYP1678). This recording revealed pianist Elodie Vignon to the public. Dutilleux has a close relationship with Debussy in his sensory approach to music. Composed just after the Second World War, his Piano Sonata reminds us, in some aspects, of Claude Debussy’s Pour le piano, also composed after another Great War. The composition of the Three Preludes, spread over a period of fifteen years, testifies to the composer’s desire to change his style and syntax, making it less linear and traditional. Claude Ledoux emerges from the shadows and delivers a work that seeks to translate the world in which we live, a world of silence and sound in perpetual transformation.

FR | D’ombres… Ce programme s’inscrit dans la continuité du premier disque consacré aux Études de Debussy (CYP1678). Cet enregistrement révéla la pianiste Elodie Vignon auprès du public. Dutilleux entretient avec Debussy un lien étroit au niveau de son approche sensorielle de la musique. Composée juste après la seconde guerre mondiale, sa Sonate pour piano nous rappelle, sous certains aspects, Pour le piano de Claude Debussy, également composé au lendemain d’une autre Grande guerre. La composition des Trois préludes, s’étalant sur une quinzaine d’années, témoigne du désir du compositeur de faire évoluer son style et sa syntaxe, en la rendant moins linéaire et traditionnelle. Claude Ledoux surgit de l’ombre et nous livre une œuvre désireuse de traduire le monde dans lequel nous vivons, un monde de silence et de surgissements sonores en perpétuelle transformation.

TEASER YOUTUBE | D’OMBRES | ÉLODIE VIGNON | CYP4658

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s