CYP0609 – Brincantes

La fièvre du forró brésilien rencontre le groove surréaliste belge ! 

> disponible le 2 juin sur QOBUZ, SPOTIFY, DEEZER, etc.

& le 6 juin dans les bacs <

SMALL_CYP0609_COVER-carrée3000

Anavantou! & David Bovée… Dona Nadir… Os Vitos

Dudu Prudente : zabumba, percussions, folk snare, caxixi, bata, voix chantée / Gwenaël Francotte : percussions, zabumba, bata, voix chantée / Julien de Borman : accordéon diatonique, loops, voix chantée / Julio Rêgo : harmonica, voix chantée/ Matthieu Chemin : guitare électrique, contrebasse, voix chantée / Martin Kersten : saxophones, flûte pífano, voix chantée / Nino Karvan : voix chantée et parlée/ Pedro Mendonça : pandeiro, conga, alfaias, zabumba, onça, triangle, agogô, caxixi, berimbau, flûte pífano, effets / Sébastien Willemyns : philicorda, nord, piano, violon

Le collectif musical Anavantou! s’est formé en 2013 à l’initiative du producteur belge Damien Chemin et du musicien brésilien Dudu Prudente. Cherchant une façon de rapprocher leurs cultures à travers la musique, ils ont proposé la rencontre entre le groupe percussif Membrana et le chanteur Nino Karvan provenant de l’État de Sergipe au Brésil, et le groupe instrumental belge Turdus Philomelos. Puisant autant dans le forró du Nordeste du Brésil que dans le surréalisme belge, Anavantou est une expression surprenante d’un dialogue culturel transatlantique sous forme explosive et festive. Le nom Anavantou est tiré de l’adaptation brésilienne de l’expression française « En avant toute » héritée de la colonisation française dans la région Nordeste et utilisée pour diriger les danses en quadrilles durant les bals forró. Le terme reflète le caractère hybride du groupe qui propose une rencontre singulière entre zabumba, batterie, triangle, saxophone, accordéon diatonique, harmonica, violon, orgue et basse formant la sonorité propre de l’ensemble.

Les premiers concerts ont lieu en Belgique en 2013, notamment à Liège et Bruxelles. Dès l’été 2014, le groupe tourne au Brésil, en France et en Belgique, se présentant dans quelques festivals importants comme Esperanzah (BE), Copacobana (BE), Fiest’à Sète (FR) et Précaju (BR). La même année, le groupe enregistre un disque EP au studio Ori à Aracaju et un DVD live qui révèle clairement l’attitude ludique des musiciens et emmène naturellement le public à danser dans un climat décontracté et festif.

L’album Brincantes présente principalement des compositions originales et quelques reprises du répertoire traditionnel. L’approche ludique et festive du groupe s’y déploie librement grâce à l’énergie et aux arrangements originaux des musiciens en collaboration avec le directeur musical David Bovée (leader du groupe belge Think of One et actuel guitariste de la chanteuse brésilienne CéU). L’album présente aussi la participation de la chanteuse Dona Nadir, l’une des plus grande voix de la musique traditionnelle de la région Sergipe, ainsi que l’étonnant groupe de flûtes pifano Os Vitos.

www.anavantou.com